fosse septique avantages

La fosse septique peut être conçue avec plusieurs matériaux, tels que le béton, le PVC soit en plastique, ou encore les fibres de verre. Elle rend possible l’évacuation et l’épuration de toutes eaux usées d’un logis. C’est en effet un agencement obligatoire s’il nous est impossible d’embrancher notre habitation à l’agencement d’épuration communal. Cachez que de nos jours, les fosses septiques ne sont plus installées.

Alors, que choisir comme fosse septique : celle faite en béton ou en plastique ? Qui est la moins onéreuse ?

Les fosses toutes eaux sont essentiellement composées de béton ou de polyéthylène et de polyuréthanne, et parfois même en plastique renforcé de fibre de verre. Tous les composants de l’agencement d’épuration se trouvent dans ces deux matériaux, par exemple, les tampons de fosse, canalisations, rehausses, regards de répartition… Sachez que tous les matériaux ont leurs propres caractéristiques qui leur attribuent des avantages et des inconvénients.

 

Pour ce qui est de poids, le béton est plus lourd, du coup plus stable dans le sol. Ce qui n’est pas le cas du plastique, car il est en effet moins lourd. Le béton a un excellent comportement à la compression, une excellente solidité aux mouvements de terrain, juste qu’il y a une possibilité de fissure. Pour le plastique, il a une mauvaise solidité à la compression. Concernant la résistance à la corrosion, celle du béton est très mauvaise. En effet, en présence des gaz tels que le H2S, ou lorsqu’il y a une mauvaise aération, il se dégrade. Pour le plastique, sa solidité à la corrosion est très bonne. fosse septique planEn ce qui concerne le coût, la fosse septique faite en béton est moins cher, mais le prix de son installation est plus important. Celle en PVC est plus coûteuse mais par contre son installation est moins onéreuse. Une fosse septique en béton a une possibilité de très grandes dimensions, à contrario, celle en plastique a un volume globalement limité à 4000 litres soit 4 m3. Pour l’étanchéité, il faut faire attention à la bonne pose des joints pour la fosse en béton. Les rehausses et couvercles sont vissés assez facilement, ce qui donne l’assurance d’une excellente étanchéité. Pour plus d’infos, aller sur ce site et contactez un professionnel pour avoir un devis personnalisé.

A lire : Attention au niveau de la nappe phreatique !

Voici ce qu’on peut dire sur les matériaux fosse septique : leurs atouts et leurs défauts.

En effet, les divers attributs offrent des avantages et des inconvénients pour chacun des matériaux.

  • En ce qui concerne les avantages du béton, on peut parler du poids. La fosse septique est beaucoup mieux enfoncée dans le  sol, ce qui est primordial, surtout dans le cas où le sol est gorgé d’eau durant les fortes pluies, ou pendant la mise en place, ou encore en cas de vidange. D’autre part, le béton résiste mieux à l’écrasement. Cela est un plus dans le cas où la fosse n’est pas remplie d’eau que ce soit  durant la mise en œuvre et durant les vidanges. Ses inconvénients, c’est que l’installation de la fosse septique en béton nécessite un moyen de levage plus important, ce qui veut dire que cela est pour la plupart du temps plus cher. Il est essentiel d’en prendre compte si jamais l’accès est difficile. Le béton est également moins résistant à la corrosion.fosse septique offres
  • En ce qui est des avantages du PVC, le moyen de levage est plus léger pour l’installation de la fosse septique et du coup, sa mise en place est moins chère. Un autre avantage, le plastique est plus étanche, et résiste tout à fait à la corrosion donc pas de dégradation dans le temps. Pour ses inconvénients, il faut effectuer une vidange lorsque le sol est sec car il faut en effet être plus attentif à cause de sa sensibilité à la compression. Son poids qui est assez léger présente aussi un inconvénient car cela le rend moins résistant à la pression de l’eau du sol.

En tout cas, il faut dire que ces raisons sont ajustables puisque qu’importe le matériau utilisé, il est toujours important d’avoir un engin de levage. Pendant l’installation, la fosse septique doit toujours être pleine d’eau pour ainsi contrebalancer la pression du sol et pour la stabilité de la fosse.