machine a biere

Une bière bien caricaturée dans un verre sans bulles et avec une belle mousson, demande un travail bien soigné avec une bonne attention plus que la fabrication de la bière elle-même.

Tout commence par nettoyer le verre

Lorsqu’elle est bien versée, la bière produit des arômes et des saveurs qui ne peuvent être présents que dans les bonnes conditions et avec l’agitation d’une bonne coulée. Une bonne bière commence par sa texture dans le verre. La bière doit être correcte et servie dans une éthique bien déterminée, alors si on veut satisfaire nos convives, il est temps d’apprendre à servir de la bière. Le nettoyage du verre est très important et commence par le plonger dans une cuvette remplie de détergent. Et puis le plongé dans de l’eau tiède avec un geste rapide. Puis,on lesort avec délicatesse, sans y laisser la moindre trace de mains.En fait, le verre est mal rincé quand votre bière produit de bulles. Et bien sûr, il y a de la bactérie dans la bière, mais pas dans le verre, car pour les connaisseurs, c’est dans son goût que l’on sent que c’est une bonne bière. Si la bière est agréable à regarder, les clients sont déjà sur le point de vivre une expérience positive. La seule chose qui devrait figurer dans le verre du client est une bière de qualité.

La température de la bière doit être surveillée

Il est ridicule de mettre du glaçon dans un verre de bière. Une bière bien fraîche n’est pas non plus très glacée, donc bien choisir sur quelle partie du congélateur on va mettre les bouteilles de bière, qui serait mieux au milieu. Les experts estiment que la plupart des bières ont une température de service idéale. Habituellement, la température de service optimale dépend de sa force. Au fur et à mesure que les bières deviennent plus fermentées, elles sont généralement servies plus chaudes, car elles sont régulièrement sirotées plus lentement et sont appréciées pour leurs saveurs complexes. Les bières à faible teneur en alcool sont généralement plus rafraîchissantes, elles sont donc conservées à des températures plus froides. Bien que certains bars à bière artisanale soient capables de maintenir leurs fûts à différentes températures, la majorité d’entre eux contrôlent la température des fûts avec un système central.Vous devez non seulement visionner ce site, mais suivre les bons gestes d’un barman professionnel. Pour vous assurer que la bière reste à la même température du fût au verre, assurez-vous que vos canalisations de bière sont isolées. En outre, selon l’infusion, décidez de le verser dans un verre à température ambiante ou réfrigéré.

La manière de verser la bière

« Verse pas ta potion comme un sanglier », c’est la parole du maître de la bière à l’époque, et bien les gestes compte beaucoup. Le choix des verres a son importance pour un bon service de bière suivant la circonstance. À moins que les clients n’envisagent de la gifler, ils apprécieront votre dévouement à la fabrication de la bière et l’expérience de la consommation, donc ça doit se servir dans un grand verre. Pour verser une bière, tenez le verre à un angle de 45°, versez la bière et visez le milieu de la pente du verre. Lorsque le verre est presque plein, tenez le verre à un angle de 90° et continuez à verser en direction du milieu du verre afin de créer la tête en mousse parfaite d’environ 1 à 1 ½ pouce. À ce stade, il peut également être utile d’ajouter un peu de distance par rapport au verre lorsque vous versez pour créer une tête plus mousseuse.

Servir de la bière est un art de vivre, c’est pour cela qu’il faut y prendre soin dès le départ afin d’avoir une bonne qualité de service avec le plein respect des clients.