ciseaux coiffure japonais guide

Pour beaucoup d’entre nous, tous les ciseaux se ressemblent, et certains arrivent à en distinguer quelques-uns, tandis qu’une partie arrive à les distinguer parfaitement une à une. Et selon les statistiques de ces experts, il semblerait que les ciseaux d’origine japonaise soient les types de ciseau les plus résistants de tous. On vous en dit long à ce sujet.

L’outil préféré des coiffeurs

Principalement forgé à partir d’acier inoxydable ou d’acier damassé, le ciseau de coiffure japonais est de loin, le type de ciseau le plus recommandé par les coiffeurs professionnels. Héritant de tout le savoir-faire ancestral japonais dans l’art de forger des lames, le ciseau de coiffure japonais prime en précision. Sachant que pour améliorer sa qualité et sa résistance, l’acier inoxydable est mélangé avec du titane ou de cobalt.

En termes de choix de ciseau, trois critères ici sont à suivre de près, des critères qui ont été surpassés par les ciseaux japonais. En commençant par le raffinement des lames, qui est une spécialité locale, l’équilibrage parfait du poids total du ciseau, ainsi que la technique de pose du pivot. Et si les coiffeurs adorent autant ces bijoux en dehors de sa qualité de précision, c’est aussi en rapport avec sa grande légèreté, ainsi que le confort d’utilisation qu’ils procurent.

Le ciseau préféré des travailleurs du bois

Classé parmi les meilleurs outils à bois disponibles sur le marché, le ciseau à bois japonais se fait grandement désiré par les professionnels et les connaisseurs. Fabriqué à base d’acier laminé, le ciseau à bois japonais se démarque par le fait que l’acier aminé n’a pas besoin de se faire affûter, en plus de sa longue durée de vie. Léger et très maniable, on note aussi des ciseaux à bois japonais en acier inoxydable, arborant une forme assez classique, avec une parfaite ergonomie et un ancrage solide de la lame. Généralement formé par des lames à deux couches d’acier, le ciseau à bois japonais est plus résistant, et l’inclinaison de sa lame permet d’avoir une précision parfaite dans ses coupes.

On doit cela au fait qu’aucune transition n’existe entre le cou du ciseau et sa poignée, offrant une prise en main agréable, ainsi que la rectification sur son dos, amortissant le risque de frottement. Toutefois, contrairement au ciseau à base d’acide laminé, le ciseau à bois japonais en acide inoxydable a besoin d’un affûtage régulier. Ce qui devrait se faire uniquement avec une pierre à eau japonaise à 1 000 – 2000 grains, ou une pierre de 1000 – 4 000 grains s’il faut le poncer.

 

Les Japonais restent les spécialistes des lames

Que ce soit en ce qui concerne les ciseaux destinés à la coiffure, ou encore ceux qui sont adapté au travail du bois, ainsi que les ciseaux de bureau et les ciseaux textiles. Il ne fait aucun doute, en termes de précision de coupe, les ciseaux d’origines japonaises devancent largement la concurrence, et ce, même avec la grande avancée de la technologie.

Néanmoins, le tout est de savoir comment les débusquer parmi les différents types de ciseaux qui se proposent sur le marché, ce qui requiert l’aide de spécialiste. Pour cela, remettez-vous aux mains des sites comparateurs, et tachez d’être le plus précis possibles dans vos recherches, en affinant vos critères de sélection, à travers les filtres proposés. Cela permettra à chacun de trouver la parfaite paire de ciseau adaptée à ces activités, et de dénicher où se la procurer au meilleur prix.

En effet, depuis le temps des samouraïs jusqu’à aujourd’hui, le savoir-faire dans l’art de forger la lame se perpétue encore de génération en génération au Japon, ce qu’en témoignent ces ciseaux. Ce qui fait que l’on ne devrait pas s’étonner de leur succès de nos jours.