ldd avis

Le livret de développement durable appelé aussi LDD est un produit d’investissement qui offre la possibilité à tous les personnes d’épargner et d’avoir de l’épargne. Un de ses multiples avantages est que cet épargne est disponible à tout moment, et  sans conditions particulières. C’est un contrat à durée indéterminée. Par ailleurs, il est net d’impôts et sans cotisation sociale. Voici l’article qui vous offre les caractéristiques et l’historique du LDD.

Les origines du LDD

Le LDD a succédé à un autre produit notamment le Codevi. Ce dernier servait comme compte pour le développement industriel. Il a pris le plein effet suite à la loi de renouvellement sur l’économie du 9 décembre 2016. Pour tout projet de travail ou de construction, ce produit accueille les fonds qui serviront à financer votre projet. Il a donc pour but premier, d’améliorer les performances énergétiques dans les logements et renforcer l’économie solidaire.

Le livret de développement à long terme est un produit très apprécié de la population française. Selon une étude réalisée en avril 2014, on constate que plus de 100 milliards d’euros ont été épargnés par les Français sur le livret d’épargne à long terme. C’est donc une occasion pour les personnes de se constituer une épargne sûre, mais aussi pour les banques d’offrir un produit d’épargne convaincant tout en diversifiant leurs offres. Cliquez par ici pour en savoir encore plus.

Combien peut-on déposer au minimum sur le LDD ?

Il faut savoir que la législation ne prévoit pas un dépôt minimum lorsqu’on décide d’ouvrir un livret de développement durable. C’est pour cette raison que n’importe quelle institution financière peut fixer un montant de base de son choix. De manière générale, ce montant n’est pas élevé. Il varie entre 10 € et 15 €. En outre, chaque versement sur un compte LDD est libre et sans obligation.

Qui peut posséder un LDD ?

Avant de posséder un LDD, tout citoyen doit remplir certaines conditions émises par les banques. Parmi celles-ci, on peut énumérer :

  • Les conditions de détention
  • Les conditions pour l’ouverture du LDD
  • Les conditions de versements sur le LDD
  • Les conditions de rémunération
  • La fiscalité
  • Etc.

Autant, il existe un minimum de dépôt pour l’ouverture de compte, il en est de même pour les montants à verser. À cet effet, il existe un plus haut montant à ne pas dépasser. Et celui-ci est conforme pour toutes les banques. Convoquons que cette limite maximum est de 12 000 € depuis le 1er octobre 2012. Par rapport au livret A, il est donc réduit de moitié. Mais si on prend en compte les intérêts créditeurs cumulés du souscripteur, celui-ci pourra être dépassé.

Le LDD, est-il imposable ?

Bonne nouvelle pour les adhérents au LDD. En effet, conformant aux dispositions légales régissant les livrets, les intérêts du livret de développement durable sont totalement défiscalisés. De ce fait, ces intérêts ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu ni à la cotisation sociale. En un mot, ils n’ont pas d’imposition. Pendant le remplissage de vos fiches d’impôts, il n’est pas nécessaire d’y faire mention.

Quand peut-on recevoir les intérêts du LDD ?

A propos des intérêts du LDD, ils sont actualisés deux fois par mois à date fixe. Par exemple, si vous faites un versement avant le quinze du mois en cours, les intérêts de ce versement seront pris en compte à partir du 16 de ce même mois. Mais si vous faites un versement à partir du 16, alors les intérêts de ceux-ci seront comptabilisés à partir du 1er jour du prochain mois. Ceux-ci sont cumulés pour s’ajouter finalement à votre capital. Le rapport d’intérêt du LDD est de 0,75 %. Il est donc pareil comme celui du livret A.