luth

Le luth est déjà assez peu connu par le public, et il en est de même pour ce qui est du luth oriental, qui n’est autre que l’ancêtre du luth occidental, que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de luth. Cependant, étant donné que ces deux instruments ne se ressemblent pas, il est important pour tous, c’est pour cela que l’accordage du luth oriental se diffère de celui du luth occidental.

Le luth oriental

Plus connu du public sous le nom d’oud de nos jours, le luth oriental n’est autre que le premier type de luth à être apparu sur le marché, et qui se démarque par sa sonorité assez atypique. A l’image du luth, le luth oriental est aussi un instrument de musique à corde, mais qui se différencie des autres, pour bien des raisons. Que ce soit déjà pour sa forme inégalée, en forme de larme, mais dont l’extrémité est conçue perpendiculairement à son caisson, facilitant ainsi sa prise en mains et son réglage.

En parlant de réglage, on parle ici de son accordage, car à l’image de tout instrument à corde, il est assez fréquent que ce dernier se dérègle, et nécessite donc un accordage. Pourtant, nombreux sont ceux qui ignorent comment procéder de nos jours, sachant que beaucoup ignore tout simplement ce qu’est le luth oriental. A cause de l’émergence du luth occidental.

Apprendre à accorder son luth oriental

Le luth oriental ou l’oud, est un instrument de musique qui s’apparente vaguement à la guitare, et dont les réglages sont à peu près les mêmes, à des détails près. On peut citer pour cela, la présence de ses 10 cordes, ou 5 cordes doublées, pourtant, on le sait, la guitare possède 6 cordes simples, et le luth occidental en présente soit 6, soit 4 cordes doublées. De ce fait, on peut déjà déterminer les ressemblances physiques, mais cela se confirme encore plus, une fois que l’on ait pris conscience de sa sonorité mélodieuse, lorsqu’il est bien réglé.

Mais pour y arriver, il est indispensable à tous de savoir comment régler convenablement son oud, ce qui nécessite une certaine pratique, par utilisation de son ouïe, ou à l’aide d’un accordeur électronique. Mais il est aussi possible de l’accorder sur le web, en se trouvant un site accordeur relatif, à l’image de celui proposé sur le site www.instrumentdemusique.org, sachant que la toile en regorge ces derniers temps.

Les méthodes d’accordage connues

Comme méthode d’accordage, on note premièrement l’utilisation de l’accordeur électronique, qui se diffère de l’accordage en ligne, il faut le rappeler. Toutefois, l’accordeur électronique consiste à accorder son oud, en procédant par corde, de la plus grave vers la plus aigüe, en se basant sur les indications du cadran ou du visuel de l’accordeur. L’oud est doté de 5 cordes doublées, dont chaque corde Fa, La, Ré, Sol, et Do, sont présentées en double.

Néanmoins, l’accordage en ligne est aussi facile que cette dernière, étant donné qu’il suffit à tous de reproduire avec son luth oriental, les sons produits par chaque corde sur le web. Cela semble assez facile, et ça l’est, mais il reste encore la question de trouver ou non un site qui le propose gratuitement, vu la rareté de ceux qui s’y intéressent vraiment aujourd’hui.

Pourtant, avec une bonne recherche, on finit toujours par trouver, ce qui fait qu’il est possible à tous de se trouver un accordeur en ligne gratuit sur le web à présent. Cependant, pour ce qui est de l’accordage à l’oreille, il est clair qu’il faut déjà avoir un certain niveau dans la pratique du oud, avant d’avoir une parfaite écoute et ainsi pouvoir accorder son oud à tout moment.

Quelle que soit la méthode choisie par chacun, il est désormais assez facile à tous d’accorder convenablement son oud, même s’il est clair que la meilleure méthode à maîtriser, n’est autre que celle de l’ouïe.